Le schéma local d’organisation touristique

Réussir la structuration touristique

Réussir la structuration touristique d’un territoire, c’est surtout prendre en compte la réalité de tous les acteurs du territoire pour construire un modèle d’organisation approprié par tous.
Quelques éléments d’explication dans ce diaporama présenté lors de la journée "structuration touristique" du 17 mars 2015 à l’Hôtel de Région à Bordeaux

La nécessaire structuration du tourisme aquitain

Le tourisme aquitain fait face à une concurrence croissante nécessitant des performances accrues.
Parallèlement, le développement de l’intercommunalité (communautés de communes, pays) entraine une modification des organisations touristiques.
Enfin, le manque de lisibilité de nos structures (offices de tourisme, syndicats d’initiative, pays touristiques, etc.) nécessite une totale réorganisation.
C’est pourquoi la MOPA a proposé dès 2003 de s’engager dans un programme de structuration touristique de la Région, à travers des SLOT (schémas locaux d’organisation touristiques) qui sont réfléchis à l’échelle du pays.

Le concept est le suivant : il n’y a pas de modèle unique d’organisation pour toutes les communes, toutes les communautés de communes, tous les pays d’Aquitaine.
Ce qui est recherché en premier lieu, c’est la professionnalisation des acteurs et la lisibilité des structures.

Télécharger cette présentation

Qu’entend-t’on par structuration touristique ?

Il s’agît, à l’échelle d’un territoire de projet de structurer les fonctions d’accueil, d’animation et de développement touristique d’un territoire de façon durable, efficace, productive grâce à

  • une organisation au service du territoire, et au service du projet de ce territoire
  • une efficacité renforcée et des économies d’échelle grâce au regroupement de moyens
  • une simplification des structures
  • un fonctionnement clair et affiché des services touristiques du territoire

A quelle échelle s’organiser ?

Il faut en effet définir le territoire pertinent d’organisation touristique. Cela pourra être le pays, mais aussi une zone touristique à l’intérieur du pays.
Ainsi, le territoire d’élaboration d’un schéma sera à priori plus important que celui de la communauté de communes qui souhaite mettre en place un Office de tourisme intercommunal. Il sera dans le cas le plus fréquent celui du pays. Cependant, des exceptions peuvent exister.
On peut ainsi concevoir que deux pays s’associent pour un même schéma (exemple de l’Entre deux Mers), ou que plusieurs schémas soient élaborés sur le même pays (exemple du Pays Basque Intérieur).

Quelle forme pour l’organisation ?

Il ne s’agît pas en Aquitaine de préconiser un modèle unique de regroupement des structures.
Il ne s’agît pas non plus d’élaborer un schéma d’organisation des territoires au niveau régional. Le but est d’atteindre les objectifs tout en privilégiant les solutions élaborés, concertées et adoptées par le territoire.
Cependant l’expérience montre qu’il existe deux formes principales d’organisation touristique et qu’il faut agir à tous les niveaux : au niveau communautaire et au niveau intercommunautaire.

Quels appuis pour mettre en place un SLOT ?

Le 19 décembre 2006, le Conseil Régional d’Aquitaine a voté son règlement d’intervention tourisme. La structuration touristique des territoires y est présentée comme un axe prioritaire.
Les territoires aquitains s’engageant dans un SLOT pourront bénéficier d’aides bonifiées de la Région.
Le règlement d’intervention précise que la MOPA est la cellule technique d’appui à ces schémas locaux d’organisation.

Le SADI (schéma d’accueil et de diffusion de l’information)

Les moyens d’information d’un visiteur sur un territoire sont multipliés avec l’apparition d’Internet et la généralisation de la mobilité.
Aussi, pour satisfaire au mieux un visiteur sur un territoire, pourquoi ne pas établir un schéma d’accueil et de diffusion de l’information qui prend en compte tous les modes d’accueil ? (physique et numérique).
Testé sur le territoire de l’office de tourisme du Coeur de Bassin (33) en 2012, le SADI est proposé maintenant au niveau national. Il a été présenté en septembre au séminaire national des directeurs d’Offices de Tourisme à Mulhouse.
Vous trouverez ci-dessous la présentation faite dans ce congrés par Jean-Luc BOULIN, directeur de la MOPA.
Pour en savoir plus, et disposer de la méthode, vous pouvez vous mettre en rapport avec Jean-Luc Boulin


Mopa 60-64 rue Joseph Abria, 33000 BORDEAUX - mopa@aquitaine-mopa.fr
T. 05 57 57 03 88 - F. 05 57 57 03 85 - Plan Google Maps