Mise en oeuvre

Etape1 : Sensibiliser les prestataires
Le PAT/OT présente dans un 1er temps la démarche au professionnel à l’aide des outils fournis. Ils évaluent ensemble le projet et sa faisabilité.
L’animateur présente les critères du cahier des charges Assiette de Pays. Ce dernier est composé de la charte et des informations complémentaires.
Il s’agit d’encadrer les règles d’approvisionnement notamment. (Cf. cahier des charges)

Ces règles d’approvisionnement précisent les règles du jeu en matière de traçabilité et de qualité au niveau des produits locaux.
L’objectif premier est de garantir la qualité aux clients et donc de s’inscrire dans une véritable logique de circuit court.
Sont ainsi privilégiés tous les approvisionnements chez les producteurs locaux (sous signes officiels de qualité, ou produits dits fermiers...).
A contrario, tous les approvisionnements en Grandes et Moyennes Surfaces, auprès de grossistes, filiales... etc.... sont exclus.
De même que les vins ou boissons locales doivent impérativement être produits en Aquitaine.
Ceci nécessite donc de mettre en place un accompagnement étroit par la MOPA, le Pays, la Chambre d’agriculture... etc. auprès du Restaurateur dans sa recherche de producteurs locaux notamment.

Etape2 : Accompagnement personnalisé et candidature
Il peut se faire par différents partenaires selon le besoin : PAT – OT – Mopa – Chambre d’Agriculture – CCI – CDT …
Une liste de produits Aquitains est à disposition pour que les animateurs et restaurateurs puissent s’y référer. (Cf. liste des produits Aquitains)
Un dossier de candidature doit être rédigé par le restaurateur avec l’appui du PAT. Ce document doit être validé par la Mopa avant le déplacement de la CLA.
Des pièces justificatives devront être fournies : (la photocopie de la licence, une attestation de conformité avec la réglementation sur hygiène et la sécurité de l’établissement, toutes pièces attestant la traçabilité des produits locaux telles que des factures, bons de livraison…). (Cf. dossier de candidature et pièces justificatives).
Une grille d’accompagnement à la labellisation est également à la disposition des animateurs et restaurateurs pour évaluer les différents critères à respecter et pouvoir valider chaque élément et être prêt pour la CLA. (Cf. grille d’accompagnement).

La Commission Locale d’Agrément ne pourra se faire que lorsque le dossier de candidature sera validé par la Mopa.

Etape3 : Commission Locale d’Agrément (CLA)
La CLA se compose du Pays, de la Mopa et de la Chambre d’Agriculture. La grille d’évaluation permettra de prévoir un temps d’échange avec le professionnel et un temps d’évaluation des critères.

Etape 4 : Comité Régional d’Agrément
Composé de la Mopa, des PAT/OT et des partenaires (CCI, Chambre Agriculture, Conseils Généraux, CDT, Conseil Régional…), le Comité Régional d’Agrément se réunit 2 fois par an et examine les nouvelles candidatures présentées par la Mopa.
Une fois la candidature validée, l’établissement est prévenu par la Mopa.
Il reçoit ensuite le pack communication qui lui est destiné.

Etape 5 : Bilan et suivi de la démarche
Chaque année, un bilan devra être fait avec les établissements. Des fiches bilan sont donc proposées ainsi qu’une grille pour le nombre d’Assiettes de Pays vendues.
Des questionnaires de satisfaction seront mis en place dans les établissements et sur internet afin de recueillir l’avis des clients.
(Cf. documents de bilan)

Etape 6 : Renouvellement de la démarche
Enfin, pour chaque établissement souhaitant renouveler la démarche, il lui sera demandé de remplir une grille de renouvellement mentionnant les produits utilisés et producteurs et de fournir les documents justifiant de leur approvisionnement.
L’établissement qui change d’Assiette de Pays devra repasser en CLA.
Ce document devra être remis à la Mopa pour validation lors du dernier Comité Régional de l’année.


Mopa 60-64 rue Joseph Abria, 33000 BORDEAUX - mopa@aquitaine-mopa.fr
T. 05 57 57 03 88 - F. 05 57 57 03 85 - Plan Google Maps